Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Index glycémique zéro (IG 0)

Naturelle, sans aspartame, et on peut la cultiver dans son jardin ou sur son balcon !

Lorsque le sucre (Saccharose) est apparu dans nos assiettes et nos bouches gourmandes, de nombreuses maladies sont apparues en même temps : obésité, diabète sucré, psychose, etc. 

Puis l’industrie nous a « offert » l’Aspartame, mais après l’article présent sur ce blog, vous serez certainement d’accord pour reconnaître qu’il vaut mieux s’en passer. Alors que faire ?

La nature, toujours aussi généreuse, avait prévu nos incohérences, et elle nous a fourni la Stévia, cette petite plante discrète, facile à cultiver dans notre jardin. La Stévia qui nous aide à sucrer vos douceurs sans vous apporter la moindre calorie, ni aucune flatulence.

 

 stevia.gif       Qu’est-ce que la stévia ?

La Stévia Rebaudiana Bertoni, ou herbe douce, est un substitut de sucre parfaitement sain, dépourvu de calorie, connu et consommé depuis très longtemps, principalement au Japon où on la trouve même sur les tables des restaurants, sous forme de poudre ou de petits cubes.

Les Guaranis et les indiens du Mato-Grosso l’utilisent également depuis plusieurs siècles pour sucrer leurs aliments et leurs boissons, notamment leur célèbre infusion, un peu amère, que l’on appelle le maté.

 

La stévia est également une plante médicinale :

La stévia n’est pas seulement « sucrante », elle apporte de nombreux sels minéraux et vitamines qui font d’elle un complément alimentaire aux vertus médicinales naturelles étonnantes :

 

11,2%

Protéines végétales (polypeptides)

5,65%

Lipides (bons gras)

52,84%

Hydrates de carbone transformés, sans charge calorique pour notre métabolisme

0,62%

Calcium

1,78%

Potassium

0,0075%

Bétacarotène

0,0039%

Chrome

0,0025%

Cobalt

15,2%

Fibres

0,0039%

Fer

0,349%

Magnésium

0,0147%

Manganèse

0,318%

Phosphore

0,0025%

Sélénium

0,0132%

Silicium

0,0015%

Zinc

0,011%

Rutine (un flavonoïde)

0,011%

Vitamine C

Cette richesse en éléments essentiels à la santé lui donne des propriétés cosmétiques intéressantes (je mettrai sur ce site des recettes beauté à base de Stévia, le plus rapidement possible), et aussi des propriétés thérapeutiques pour des affections aussi diverses que :

-          Alcoolisme

-          Acidose

-          Hypertension artérielle

-          Candidoses, mycoses,

-          Dépression, maladies nerveuse

-          Diabète

-          Rhumes, grippes

-          Contraception

-          Cheveux

-          Maladie de peau

-          Piqûres d’insectes

-          Problèmes cardio-vasculaires

-          Maux de tête

-          Foie

-          Dépendance à la nicotine

-          Mauvaises habitudes alimentaires

-          Surcharge pondérale

-          Hypoglycémie

-          Blessures, brûlures (cicatrisation rapide)

-          Constipation

-          Troubles de la ménopause

-          Problèmes dentaires…

 

La stévia est vraiment l'amie de notre ligne, car elle a une bonne influence sur le métabolisme et la faim. C’est que cette généreuse plante freine l’envie d’aliments gras, normalise les mécanismes de l’appétit en suscitant une impression de satiété et de bien-être. Elle ne contient pratiquement aucune calorie et normalise la glycémie du sang.

 

Comment prendre la Stévia ?

Nous verrons plus loin  qu’il nous est possible de cultiver nous-même notre plant de Stévia (acheter des graines de stévia bio), mais nous pouvons également la trouver « toute prête » à la pharmacie, en droguerie ou au magasin diététique, sous forme de feuilles entières, de poudre verte, de poudre blanche, de liquide avec alcool, ou encore de liquide sans alcool.

La poudre blanche de Stévioside a l’avantage de n’avoir aucun arrière goût de réglisse, inconvénient qui souvent rebute les personnes qui utilise la Stévia comme édulcorant, surtout au début.

 

Cultiver la Stévia chez soi :

La Stévia est une plante subtropicale qui est sensible au gel. Il vous faudra donc la rentrer à l’intérieur si vous êtes dans une région où il fait  froid l’hiver.

Vous pouvez la cultiver au jardin ou dans une serre, soit à partir de graines, soit en achetant directement un plant.

Semer des graines :

-          Les graines de couleur claires sont stériles, il faut que les graines soient de couleur sombre,

-          La Stévia aime les sols sableux/argileux enrichis de matières organiques (compost),

-          Disséminez les graines à la surface du sol, puis enfoncez-les légèrement avec le doigt, arrosez,

-          Recouvrer ensuite le tout d’un tapis de sisal ou d’une feuille de plastique(si on met une feuille en plastique, bien entendu on enlève la feuille plastique quand on arrose et on la repose ensuite),

-          Les 7 premiers jours il faudra beaucoup arroser avec une eau de pluie ou filtrée,

-          La germination intervient le septième jour,

-          Otez alors le sisal ou le plastique,

-          Jusqu’à ce que la plante atteigne 10 à 15cm de haut, il faudra bien veiller à ce que la plante ne manque pas d’eau. Attendez seulement que la couche de terre soit sèche, mais pas plus et arrosez, mais ne laissez pas d’eau dans la soucoupe,

-          Votre Stévia aime le soleil, ne l’en privez pas. L’hiver rapprochez-la de la fenêtre.

Je vous recommande la lecture du livre :

«  La Stevia » de Barbara Simonsohn

 

Retrouvez tous mes livres :

ICI

 

Suivez moi sur :

http://ambre.kalene.over-blog.com/

https://www.facebook.com/eprth

@EPRTH_Europe 

https://www.youtube.com/channel/UCE_M1vtgADtvEWySLyzWENQ

https://www.linkedin.com/company/11030424

 

Retrouvez toutes les informations pratiques sur l’EPRTH™ :

www.eprth.com

Tag(s) : #Compléments alimentaires et supers aliments

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :