Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 Vous trouverez votre Macérat Glycériné chez votre pharmacien, votre herboriste et  parfois même dans votre magasin de produits naturels qui le  commanderont auprès d’un laboratoire homéopathique ou le fabriqueront directement, lorsqu’il s’agit d’un herboriste.

Le Macérat Glycériné est une macération, dans de la glycérine alcoolisée, de bourgeons de plantes fraîchement cueillis*. On obtient alors, après filtration, un « Macérat-mère » qui devra encore être dilué au 1/10ème dans un mélange eau-alcool-glycérine puis dynamisé (secoué), généralement de façon mécanique, afin de permettre une amplification des capacités thérapeutiques de la préparation. Cette technique de « dynamisation » est semblable à celle utilisée pour toutes les préparations homéopathiques.

Le Macérat, ainsi obtenu, est dit Macérat Glycériné première décimale Hahnemannienne.

Il est possible d’obtenir des « Macérats-Mères » auprès de certains herboristes. Cela peut s’avérer intéressant lorsque l’on veut diminuer la dose d’alcool prise aux cours de la journée (bien que celle-ci soit vraiment minime). C’est également intéressant lorsque l’on veut disposer de son traitement en déplacement (bouteille plus petite). Mais ces Macérats-Mères sont moins stables, ce qui pose un problème pour la conservation, et il y a un risque de précipité.

Bien entendu, si on se sert d’un « Macérat-mère », étant donné qu’il est 10 fois plus concentré qu’un Macérat Glycériné, le nombre de gouttes à prendre sera 10 fois moindre. Ainsi pour un traitement de 20 gouttes/3fois par jour indiqué pour un Macérat Glycériné, on prendra 2 gouttes/3 fois par jour de Macérat-Mère.

 

D’autre part, pour les personnes ne voulant pas ou ne pouvant pas consommer d’alcool, notamment pour les jeunes enfants ou les personnes souffrant d’alcoolisme**, il sera possible de demander : « Des gouttes de (indiquer ici le nom de la plante) sur eau distillée ».

Notons que la préparation sera alors réalisée à partir de la plante entière, et non pas seulement avec les bourgeons, écorce ou radicelles, tel qu’indiqué dans ce livre pour les Macérats Glycérinés.

 

* Mais aussi parfois d’écorce interne, de radicelles, de tige, de jeunes pousses ou de pétioles de feuilles.

 

** Rappelons qu’une personne souffrant d’alcoolisme, demeurera « alcoolique » toute sa vie durant, même après s’être totalement sevrée d’alcool, il ou elle ne pourra jamais en re-consommer, sous peine de rechute.

 

Je suis l'auteure d'un livre complet sur l'utilisations des Macérats glycérinés qui regroupent 516 maladies et leurs macérats associés : "La force des bourgeons au service de votre santé" Editions Cabédita

 

Vous avez aimé cet article, pensez à vous abonner à mon blog. Vous recevrez ainsi tous mes nouveaux articles en avant première.

Retrouvez tous mes livres ICI

https://www.facebook.com/eprth

@EPRTH_Europe 

https://www.youtube.com/channel/UCE_M1vtgADtvEWySLyzWENQ

https://www.linkedin.com/company/11030424

 

Retrouvez toutes les informations pratiques sur l’EPRTH™ :

www.eprth.com

Tag(s) : #Les Macérats glycérinés pour votre santé

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :