Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  

  

 

 

L'alimentation reste la meilleure source d'Acides-Aminés. Cependant, si vous êtes Vegan ou simplement végétarien, cela peut s'avérer difficile. C'est pourquoi je vous ai mis quelques lien vers des compléments alimentaires.

 

 

 

Fonctions dans l’organisme

Besoins quotidiens

Signes de carences

Où les trouver naturellement

 

 

Acide aspartique

Neuromédiateur intervenant dans les programmes de désintoxication.

Augmente la résistance à la fatigue.

500 mg à 1 500 mg par jour en plusieurs fois au cours de la journée.

 

Viandes et laitages.

 

Glutamine

Facilite la guérison des alcooliques. Combat la fatigue physique et intellectuelle. Améliore la mémoire. Combat l’impuissance. Aide à corriger les troubles de la personnalité et à améliorer l’équilibre psychique.

Des doses de 1 000 mg à 1 500 mg par jour, réparties lors des différents repas, sont recommandées dans les cas de fatigue physique et intellectuelle.

Irritabilité (surtout chez les personnes âgées). Sautes d’humeur. Fatigue psychique.

Viandes, laitages.

 

 

Lysine

Combat les infections par la formation d’anticorps. Régénère les tissus endommagés. Cicatrisante. Stimule la croissance.

Prévention des crises d’herpès.

3 g à 6 g par jour pour stimuler le système immunitaire et diminuer la fréquence des crises d’herpès.

Fatigue chronique, mauvaise cicatrisation, vaisseaux rouges dans l’oeil.

Viandes, laitages, levure de bière sèche, farine de soja, légumes secs.

 

Taurine

Protège l’organisme contre les éléments toxiques. Elimine les déchets azotés produits par les efforts physiques.

500 mg par jour pour augmenter l’endurance et la résistance à la fatigue.

Troubles de la mémoire.

Viandes, laitages.

 

Cystine,

Cystéine

Action anti-oxydante qui s’oppose au vieillissement cellulaire.

Régulatrice du pancréas. Anti-toxique. Réparatrice de l’ADN. Facteur de longévité. Prévention des maladies dégénératives, cancer, athérosclérose…

Favorise la santé de la peau et des cheveux.

Régime du sportif.

500 mg à 1 000 mg par jour.

 

Il est conseillé d’y ajouter de la vitamine C et du magnésium.

 

 

Attention !

La complémentation en cystine est contre-indiquée chez les diabétiques

Auto-intoxication (accumulation des toxines dans l’organisme).

Viandes et oeufs.

 

L. Carnitine

Facilite la combustion des graisses dans l’organisme. Combat la cellulite et l’obésité. Fait partie du régime des sportifs. Accroît la performance sexuelle. Régulateur du coeur.

Des doses de 500 mg à 1 000 mg sont conseillées aux sportifs avant l’effort.

Des doses quotidiennes de 1 500 mg sont conseillées pour accroître les performances sexuelles.

Fatigue, frilosité, prise de poids, ennuis cardiaques.

Viandes, laitages.

 

Phénylalanine

Combat la dépression. Facilite la désintoxication de drogues et d’alcool. Diminue la douleur. Stimulatrice du système nerveux  et de la mémoire. Sédative. Régulatrice du poids.

La dépression ainsi que la douleur nécessitent 1 000 mg à 1 500 mg par jour en 3 prises avant les repas. Pour améliorer les capacités cérébrales, des doses quotidiennes de 250 mg par jour sont suffisantes.

 

Attention !des doses supérieures à 2 g par jour peuvent provoquer de l’hypertension.

Excès d’appétit, embonpoint, forte émotivité, troubles vasculaires et parfois visuels.

Viandes, fromages.

 

Arginine et Ornithine

Simulent le système immunitaire.  Facilitent le métabolisme des graisses en éliminant la cellulite. Augmentent la fertilité des spermatozoïdes chez l’homme.

Les suppléments d’arginine et d’ornithine augmentent les effets de l’hormone de croissance qui facilite la cicatrisation des plaies et qui brûle les graisses sur les muscles. Il existe en diététique des gélules dosées 2/3 arginine + 1/3 ornithine.

En entretien : 500 mg au réveil.

Pour faciliter la minceur : 1 500 mg par jour.

Stérilité, auto-intoxication, vieillissement prématuré, accumulation de graisses.

chocolat, noix, riz complet, farine de soja, cacahuète, levure de bière sèche, dinde, légumes secs, poulet, lait écrémé.

 

Histidine

Indispensable à la synthèse de l’hémoglobine. Facilite la digestion des protéines. Précurseur de l’histamine, soulage les symptômes allergiques. Désintoxique l’organisme des métaux lourds. Calme le système nerveux contre l’anxiété, l’angoisse. Intervient dans l‘impuissance et l’asthénie sexuelle.

Stimulatrice de la croissance et du nerf auditif.

De 200 mg à 500 mg, en association avec les vitamines B3 et B6

Troubles articulaires. Troubles de l’Ouie.

Viandes et laitages.

 

Méthionine

Anti-oxydante, antivieillissement. Facilite l’élimination des éléments toxiques. Anti-fatigue. Lutte contre la dépression, l’hypertension, les troubles rénaux. Régénératrice des cellules du foie et des reins. Neutralisation des métaux.

Il existe en diététique des spécialités contenant de la méthionine.

Intoxication. Disfonction-nement du foie.

Viandes, laitages.

 

Thyrosine

Antidépresseur. Anti-stress. Conseillé dans le traitement nutritionnel des toxicomanies.

Dans les cas de stress et de dépression il est conseillé de prendre un supplément en Thyrosine de 500 mg à 2 000 mg par jour.

 

Attention !

Chez certaines personnes qui sont sensibles à la Thyrosine, cela peut provoquer des migraines.

Difficultés d’apprentissage, problèmes de mémoire, dépression.

Viandes, fromages, vin, bière, fromages fermentés, avocats, harengs marinés, bananes mûres.

 

 

Vous avez aimé cet article, pensez à vous abonner à mon blog. Vous recevrez ainsi tous mes nouveaux articles en avant première.

Retrouvez tous mes livres ICI

​​​​​​​

Tag(s) : #Compléments alimentaires et supers aliments

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :