Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

plantes

 

L’air extérieur est certes de plus en plus pollué, mais il reste nécessaire de ventiler nos intérieurs car ils le sont encore plus : L’air de nos maisons, de nos appartements est 10 à 100 fois plus pollué que l’air extérieur.

 

Peintures, colles, isolants, meubles en aggloméré, parquets stratifiés, etc., diffusent des produits chimiques dangereux qui jour après jour entament notre santé. Ventiler souvent est une première solution, dont on ne peut pas se passer, mais il existe une solution complémentaire, très efficace et, cerise sur le gâteau, très décorative : disposer des plantes vertes,en nombre, dans chacune des pièces de la maison.

 

J’entends déjà votre objection : « On ne peut pas mettre de plantes dans les chambres, elles vont absorber tout notre oxygène durant la nuit ! ».

 

Ce n’est qu’une légende, si les bosquets, arbres, herbes et autres plantes nous « volaient » notre air durant la nuit, dés que le soleil se couche nous devrions vivre en apnée…

 

Des plantes vertes dans votre chambre rendront votre air sain et elles veilleront également à maintenir l’humidité bio-naturelle  qui évitera l’assèchement des muqueuses.

 

Je vous recommande le livre de Marc Grollimund et Isabelle Hannebicque « Plantes dépolluantes » chez Ulmer.

 

Vous y apprendrez quelles sont les plantes championnes de l’assainissement de l’air, comment les soigner et les multiplier.

 

Acétone (cétones), Aldéhydes (formaldéhyde = formol), Ammoniac, Benzène, toluène, Xylène, Styrène, Trichloréthylène, Ethers de Glycols, Monoxyde de carbone (CO), etc., sont autant de substances toxiques dont vos plantes d’appartement vous débarrassent, jour après jour, vous évitant ainsi de nombreux mots que ces produits peuvent induirent : irritations des yeux, du nez et des muqueuses, maux de tête, fatigue, perturbations hormonales, allergies, nausées, vertiges…

 

Les substances toxiques issus de nos intérieurs favorisent également certaines maladies graves, telles que : cancer, maladies neurologiques, maladies rénales et hépatiques…

 

N’hésitez pas à multiplier les plantes, grandes ou petites, et veillez à leur bonne santé, elles vous le rendront au centuple !

 

Juste une petite remarque sur quelques plantes qui peuvent être toxiques si ont les ingèrent. Evitez-les si vous avez de petits enfants qui ont une tendance à tout mettre à la bouche. On ne sait jamais !

 

Ces plantes sont cependant de très bonnes dépollueuses :

Croton (Codiaeum variegatum) : la sève blanche qui s’écoule à la moindre cicatrice est toxique pour les yeux.

Diffenbachia (Diffenbachia Picta) : Ne portez jamais de feuille ou de tige à la bouche, votre langue serait paralysée pendant des heures ! Il y a un réel danger d’étouffement pour les jeunes enfants.

Ficus Caoutchouc Gommusier (Ficus Elastica) : Le latex blanc s’écoulant d’une plaie de taille est toxique et irritant pour la peau.

 

Vous avez aimé cet article, pensez à vous abonner à mon blog. Vous recevrez ainsi tous mes nouveaux articles en avant première.

Retrouvez tous mes livres ICI

https://www.facebook.com/eprth

@EPRTH_Europe 

https://www.youtube.com/channel/UCE_M1vtgADtvEWySLyzWENQ

https://www.linkedin.com/company/11030424

 

Retrouvez toutes les informations pratiques sur l’EPRTH™ :

www.eprth.com

Tag(s) : #Pollutions et polluants

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :